Spratly claim du 15/01

Répondre
Avatar du membre
Sénégaulois
Donateur
Messages : 1161
Enregistré le : 27 mars 2020, 18:12
Localisation : Djibouti
Contact :

Spratly claim du 15/01

Message par Sénégaulois »

Vendredi, nous étions trois pour disputer une partie coopérative et qui consistait à repousser une invasion navale chinoise dans les îles Spratly.
La discrétion était de rigueur car nous évoluions dans moins de 100m d'eau! Autant dire qu'il n'y avait aucune thermocline pour couvrir nos agissements.

Ci-dessous, la carte et nos emplacements de départ. Attention, cette capture d'écran a été prise au replay et non en partie puisque nous ne pouvions évidemment pas voir la position des unités adverses.
Veuillez également noter qu'à part moi, BLUFOR et REDFOR se situent dans leurs zones de responsabilité respectives. Et la ligne rouge (ici en blanc!) est tracée: si une unité viole l'espace maritime ennemi et qu'elle est repérée, ce sont les règles d'engagement qui passent tout de suite en wartime, c'est-à-dire en tir libre.
Nous verrons que la consigne sera vite enfreinte et qu'à notre habitude, nous serons bien trop pressés d'engager le combat. Ce qui nous coûtera finalement très cher!

Image


Dudule prenait place dans un Virginia, unité taillée pour des missions d'infiltration (mais pas nécessairement dans si peu d'eau!)
Lazuli obtenait le commandement d'un AIP type 212, discret au possible,
Et moi, je plongeais à bord dans un Akula situé bien plus au nord de la carte, pour une mission annexe.

Mes deux camarades avaient pour tâche d'intercepter le convoi composé d'un LST et de plusieurs bâtiments de protection.
De mon côté, il me fallait partir en chasse d'un XIA prêt à être déployé en guise de menace si une puissance étrangère venait à se mêler des affaires intérieures de la RPC :chinoi: ...

Nous avons une bonne idée de la menace sous-marine adverse mais ignorons totalement ses secteurs de surveillance.
Moi, j'avais une bonne idée de la zone de patrouile du SSBN car l'endroit était protégé par une belle unité de surface.
En revanche, il existait une grosse incertitude sur le Kilo imp...

Toutefois, je repère rapidement un contact, mais trop furtivement pour pouvoir l'identifier:

Image


Qu'importe, le ton est donné: le péril jaune n'a jamais aussi bien porté son nom!

Et j'ai un autre problème: que dois-je prioriser? Attaquer la Jianghu ou tenter de m'approcher de la base navale afin de repérer le XIA à sa sortie?

Image


C'est Dudule qui m'aidera dans la décision puisqu'il engage rapidement un patrouilleur, ce qui déclenche implicitement et immédiatement les hostilités et la riposte.
Nous affichons ainsi officiellement notre opposition à toute intervention militaire de Pékin dans ce coin du sud de la mer jaune.

Image


De fait, arrivât ce qui devait se produire: je me fais engager à mon tour. Je n'ai d'autre choix que rester à 11 kts pour suivre la munition qui n'a d'autre but que me la glisser bien profond...

Image


Je finirai par m'en débarrasser à l"usure" (on la voit ici passer en shotdown)...

Image


... Tandis que mes deux UGST continuent leur bonhomme de chemin vers mon agresseur. Enfin, "mes" devrais-je dire, car comme toujours sur DW, on se ramasse une pluie d'ASW à chaque engagement.

Image


Malheureusement, cette opération, certes bénéfique à mon avancement vers le grade d'amiral en chef de la flotte, m'a fait prendre du retard dans le déroulé de la mission.
D'autant que la première intervention de Dudule a précipité le départ du SNLE alors que j'espérais bien le surprendre au port, tel le taureau de Scapaflow. Je tente donc un coup de poker et redirige une torpille vers l'entrée de la base navale. Qui sait...
Et là, quelques minutes plus tard, explosion de joie de l'équipage: j'enregistre un coup au but sur le bandit!

Image


Un peu plus tard, un SONG fera lui aussi les frais de ma vengeance impitoyable.

Image


C'est un très joli revirement de situation car à vrai dire, j'avais bien mal commencé la partie, considérant même à un moment que mes chances de survie étaient bien faibles.
Mais ce n'était que le premier revirement de situation. Et pas le dernier comme vous allez bientôt le découvrir.

En effet, Lazuli succombe peu après à un hélicoptère KA-27 venu lui poser une APR-2E sur le museau, sans échappatoire possible...

Dudule se retrouve donc isolé mais commence à nettoyer sérieusement le secteur! Notre haut-marnais, malgré son format réduit, a le bras séculier et le glaive vengeur :rire:
Tout n'est donc pas toujours histoire de taille ... ou d'âge :papyroll: :ptdr:
En voici d'ailleurs une nouvelle preuve avec ce qui sera son dernier fait de gloire ante mortem. Je dis bien "avant" qu'il ne passe de vie à trépas car le bougre n'a pas fini de nous étonner!!!

Boum le Romeo:

Image


Il s'offrira aussi le luxe de couler le KILO-II imp. Mais cette euphorie lui sera fatale car il en oubliera de surveiller ses senseurs alors qu'une passive arrive droit sur lui!
Toutefois, il aura auparavant eu le temps de mettre quelques poissons à l'eau à destination du convoi qu'il a détecté au nord.

Image


Et moi pendant c'temps là...
Ben je trace au sud-ouest pour rattraper la task force CN, alternant les transitoire à 35 kts (et donc en cavitant comme un fou) et les phases d'écoute qui permettent au convoi de reprendre de l'avance sur moi :><:

Je finis par me rapprocher de l'escorteur LUHU et je n'hésite pas à l'envoyer par le fond.
C'est alors que Dudule, dont l'esprit venait de quitter sa dépouille gisant par 90m de fond, jouit d'un coup du sort inouï!

Non, il ne ressuscite pas :alien: , bougres d'andouille :;): ...
Mais ses 3 MK-48 prennent respectivement le chemin de la force navale ennemie et, accrochez-vous aussi fort à votre siège que ses torpilles aux unités de surface chinoises, il envoie par le fond la LUHU, la JIANGWEI-II et le LST. Certains parlent de miracle ou d'une chance de Khoku, et un autre (notre modèle réduite à l'échelle 1/3 du 52) de talent :rire:
Quoiqu'il en soit, il nous offre la victoire et moi, observant le spectacle, je commets la même erreur que lui précédemment.
J'en oublie de surveiller mon waterfall et je me ramasse une SET-65 dans le museau.

:matrix:


Bref, la mission est remplie mais le bilan est lourd des deux côtés: 3 subs perdus chez BLUFOR.
Chez OPFOR, c'est une cuisante défaite, avec pas moins de 4 subs envoyés par le fond, et 7 surfaces.
Un peu moins de déconcentration nous aurait permis, à nous les IH, de tous survivre et d'ajouter au moins la Sovremennyy au score.

Et puisqu'il a plu à mes deux partenaires de jeu (et neigé en Alsace), j'y apporterai probablement plusieurs changements, non pas pour en modifier la difficulté, mais pour y apporter un peu plus d'incertitude sur les subs adverses. Si toutefois il vous plairait de rejouer ce scénario.

Image


En guise de conclusion, nous appréhendions ce scénario car il offre peu d'échappatoires possibles quand vous êtes en situation de proie.
Le résultat n'en reste pas moins positif malgré que nous n'ayons pas survécu. Mais notre action ne manquera pas d'être saluée :rip: et notre mémoire honorée :dead:

Bref, au pays du panda, le chinois n'est pas forcément roi :panda_soufle: :panda_mange:
Et au pays du Coca, en compagnie des anges le paradis tu savoureras :ange:
Modifié en dernier par Sénégaulois le 16 janv. 2021, 18:33, modifié 1 fois.
Tous les chemins mènent au rhum.

Lazuli
Ecuyer
Messages : 31
Enregistré le : 29 mars 2020, 19:24
Contact :

Re: Spratly claim du 15/01

Message par Lazuli »

Bonne partie en effet !!!
Objectif 100% perte 100%...

Pour ma part, et comme le dit Séné, je n'ai pas réussi à échapper à la torpille de l'hélicoptère, mais en même temps elle est tombée à 250y de ma position...

L'hélicoptère réagit au tir de Dudule très rapidement.

Image

Puis je tire et c'est finalement vers moi qu'il bifurque l'animal :vache:

Image

Là, le Ka-27 est très méthodique et pose un réseau carré de bouées acoustique, imparable :punk:
Et il se trouve que je suis tout juste sur une bouée, tout silencieux que peut être un AIP, ça ne pardonne quand même pas :bouletm:

Image

Il lâche son anguille à 255 yards de moi. Si ça ce n'est pas de la précision ! :oO:
La torpille me passe devant car trop proche pour faire son virage, du coup elle fait une boucle et elle me trouve... :dead:

Image
Image

Sur le SONAR à bande large j'ai vu les quatre transitoires des bouées tombant dans l'eau, on savait donc que l'hélicoptère était dans le coin, mais malgré tout je n'ai pas réussi à lui échapper... :matrix:

Avatar du membre
Sénégaulois
Donateur
Messages : 1161
Enregistré le : 27 mars 2020, 18:12
Localisation : Djibouti
Contact :

Re: Spratly claim du 15/01

Message par Sénégaulois »

Si je comprends bien, tes malheurs ont été causés par le héros du jour :rire:
Tous les chemins mènent au rhum.

Avatar du membre
dudule
Dieu
Messages : 936
Enregistré le : 24 mars 2020, 14:33
Localisation : Haute marne
Contact :

Re: Spratly claim du 15/01

Message par dudule »

Personne ne n'aime, c'est toujours de ma faute :larme: :larme: :larme: :larme:
Image Un peu de très bonne lecture ne peut faire que du bien

Il n'y a pas de quoi vermifuger un abris bus !!

Lazuli
Ecuyer
Messages : 31
Enregistré le : 29 mars 2020, 19:24
Contact :

Re: Spratly claim du 15/01

Message par Lazuli »

On peut dire ça oui :fleur:

Avatar du membre
Sénégaulois
Donateur
Messages : 1161
Enregistré le : 27 mars 2020, 18:12
Localisation : Djibouti
Contact :

Re: Spratly claim du 15/01

Message par Sénégaulois »

C'est pas gentil de dire ça Lazuli, mais c'est tellement vrai :rire:
Tous les chemins mènent au rhum.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité